Actualités

Sauvegarder et renforcer notre profession ensemble pour être plus forts

« agéa est une belle maison, avec de nombreux partenaires (Praga-Cavamac, CGPA, CFDP,...), des services d'aide aux agents (agéa-promotion, agéa-formation,...), des moyens financiers qui assurent notre indépendance, le soutien de nombreux agents,... » Patrick Évrard, Président, a rappelé les nombreux points forts d'agéa, lors de l'assemblée Générale agéa de 15 juin 2016.

 

« C'est une belle organisation qu'il faut sauvegarder et renforcer ensemble » a ajouté le Président en présentant le projet « Politique commune » qui a pour but de revoir l'organisation territoriale d'agéa dans l'hexagone. « Dans un environnement de plus en plus bouleversé, par les directives européennes, la montée en puissance des compagnies d'assurance, la crise économique, les nouveaux modes de consommation et de communication, notre modèle de distribution d'assurances mérite d'être défendu » a-t-il ajouté. Il a rappelé que l'agent général n'est pas un simple distributeur :« Il est vendeur, conseiller, gestionnaire de contrat, gestionnaire de sinistre,... et, c'est pour cela qu'il a acquis la confiance du client ».

 

Patrick Évrard a ensuite évoqué ce que sera la feuille de route de la réforme à venir : « Toutes les solutions que nous cherchons actuellement iront dans le sens de l'efficience et de la pertinence, tout en respectant les points forts de notre métier. Il faudra notamment défendre notre mode de rémunération. Faisons vivre nos règles de fonctionnement et adaptons-les au besoin ». Dans cette optique, la réforme territoriale prendra le temps de la réflexion et la fédération se donne jusqu'en juin 2017 pour y parvenir.

 

Pour finir, le Président Évrard a lancé un appel au rassemblement : « Ce n'est qu'ensemble que nous réussirons et que nous serons plus forts ».

05/07/2016
Accéder à tout